Introduction du livre: Soft skills professionnels de Jamal eddine BOUKAR

Retour à Blog

Introduction du livre: Soft skills professionnels de Jamal eddine BOUKAR

Le monde du travail connait ces dernières années un changement radical et rapide. Secoué par la révolution digitale, une concurrence accrue imposée par l’ouverture des marchés et la mondialisation de l’économie sur tous les fronts.

Un changement profond, transformant structurellement ses fondements, son fonctionnement et ses caractéristiques.

Face à cette nouvelle réalité transformationnelle des modes de travail stressants et exigeant, la vie professionnelle du salarié, se retrouve devant un dilemme forcée, entre une gestion quotidienne du travail et une évolution des carrières.

Cet avenir demande d’être accompagné par une révolution du mode de pensée et d’agir et un regard nouveau sur le développement de nouvelles compétences comportementales.

Dans ce contexte, l’émergence d’un arsenal de compétences comportementales est une réponse à l’incertitude inhérente à cette évolution.

Parmi elles, les soft skills, par opposition aux hard skills, sont incontournable ment, les nouvelles tendances du marché du travail.

Devenues les indispensables du recrutement, de la promotion et de la réussite personnelle et professionnelle partout dans le monde.

il est très rare aujourd’hui que ces compétences transversales ne soient pas demandées par un dirigeant d’entreprise ou un responsable RH, lorsqu’il s’agit d’analyser les grandes tendances de fond régissant le marché du travail.

Un engouement particulier qui a fini par transformer une grille de compétences comportementales, en véritables produits marketing.

Sans compter les coachs, les formateurs, les experts en la matière formant et entraînant les salariés, les cadres et les commerciaux sur une acquisition très rapide de ces compétences comportementale qui feront de son détenteur une perle rare pour les patrons d’entreprises.

Par ailleurs et au-delà de l’effet de mode, l’émergence des soft skills traduit un véritable bouleversement des carrières et des demandes du marché du travail, où le comportement accompagne la technique dans la recherche de la performance.

Il s’agit donc d’un nouveau système qui définit une nouvelle réalité, à laquelle les professionnels des ressources humaines, du management, du commercial, du marketing doivent s’adapter, et une nouvelle donne avec laquelle les entreprises doivent composer.

L’importance des soft skills rend obligatoire l’adoption d’une approche psycho-comportementale, plus méthodique que ce soit dans leur analyse, leur développement ou dans leur valorisation.

Si les soft skills sont en passe de devenir de nouveaux critères dans le choix et la valorisation des profils, il faut d’autant plus y accorder une attention et un soin tout particulier pour adapter les actifs à ces nouveaux standards.

Ces compétences comportementales nouvellement, priorisées et mises en valeur ,par la tendance du marché de travail, sont devenues une chance pour tous les professionnels des tous les secteurs d’activité à fortes interactions psycho-sociales.

Mais aussi pour les non-diplômés et les diplômés/ chômeurs, qui souffrent de difficultés face aux contraintes de l’environnement externe.

Les soft skills leurs permettront en plus, de trouver une chance de rebond et une possibilité de poursuivre leur carrière malgré leur non-qualification.

Dans ce livre, nous allons traiter, dans la première partie, les enjeux stratégiques des soft skills, en les définissant d’abord puis , nous allons voir pourquoi et comment les entreprises investissent dans le champs des soft skills. Comment l’entreprise opte pour un choix stratégique pour une recrutement plus affiné.

Nous allons détailler, dans un deuxième temps, comment les soft skills permettront à chaque entreprise d’exprimer sa culture et définir le nouveau comportement attendu ?

Comment développer les soft skills par tous les canaux pédagogiques actuels.

Dans quels domaines utiliser les soft skills ? Pour recruter, pour évaluer, pour renforcer la performance des salariés et cadres.

Comment évaluer efficacement et objectivement les soft skills ?

Aussi dans le chapitre 9, nous allons vous présenter une synthèse structurée les soft skills les plus demandées par les patrons et professionnels RH à savoir :

  • Soft skills n°1 : Communiquer à l’oral et à l’écrit pour transmettre des idées et des informations
  • Soft skills n°2 : Travail en équipe – Travailler en groupe et en équipe
  • Définitions :
  • Soft skills n°3 : Gestion des conflits – Prévenir et gérer des tensions et des conflits
  • Soft skills n°4 : Négociation – Participer et mener des négociations
  • Soft skills n° 5 : Leadership – Faire preuve de leadership pour mener et conduire des individus ou des organisations
  • Soft skills n°6 : Adaptabilité et flexibilité – Adapter son action et être flexible face à des aléas
  • Soft skills n°7 : Gestion du stress – Apprendre gérer les contraintes internes et externes de l’environnement.
  • Soft skills n°8 : Compétences émotionnelles – Analyser, identifier, comprendre et agir avec ses propres émotions.
  • Soft skills n°9 : Créativité et innovation – Être créatif et innovant
  • Soft skills n° 10 : Résolutions de problèmes – Résoudre des problèmes simples et complexes

Dans la deuxième partie de ce livre, nous vous présentons, cher lecteurs, une panoplie d’exercices pour s’exercer et s’entrainer sur certains soft skills de base.

Des exercices relatifs à :

  • La confiance en soi,
  • La prise de parole en public,
  • La gestion des émotions,
  • La motivation et remotivation
  • La gestion d’énergie
  • La gestion du temps
  • L’intelligence émotionnelle

 

Enfin, dans la quatrième partie, nous allons vous expliquer comment développer vos soft skills par le coaching et le mentorat.

Quels sont les rôles fondamentaux des coachs et accompagnateurs dans la démarche du développement des soft skills professionnels.

Nous espérons à travers le développement des aspects techniques et méthodologiques pour faciliter la compréhension, l’acquisition et la valorisation et le transferts de ces compétences comportementales ( soft skills), notamment pour les salariés, les cadres, les commerciaux et toute personne désireuse de développer ses propres soft skills de demain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour à Blog