Coaching des employés, c’est quoi ?

Retour à Blog

Coaching des employés, c’est quoi ?

Le coaching des employés, c’est quoi ?

Il s’agit d’une méthode dédiée à l’amélioration des performances des employés et à l’atteinte de leurs objectifs professionnels. En bref, les coachs sont là pour vous aider à définir des objectifs, puis à trouver des moyens de les réaliser. Le but ultime, c’est la réussite professionnelle.

Grâce aux coachs, les employés acquièrent les compétences nécessaires en vue d’atteindre un objectif donné, qu’il s’agisse de maîtriser une thématique en particulier ou de se préparer à faire évoluer sa carrière. L’idée n’est pas simplement de se perfectionner au travail, mais aussi de favoriser la confiance en soi et le bien-être.

La différence entre le coaching, le mentorat et la formation.

Tous trois partagent des points communs, mais la méthode et la finalité sont différentes. Le formation est un processus plus structuré, axé sur l’enseignement d’une tâche spécifique. Vous pouvez par exemple suivre une formation sur la façon de créer un tableau croisé dynamique sur Excel ou un autre outil utilisé par votre entreprise.

Le coaching quant à lui, consiste plutôt à aider les employés à adopter de nouveaux comportements au travail. Imaginez la situation suivante : votre manager vous demande d’animer des réunions, mais vous avez du mal à gérer la pression. Pour vous permettre de dépasser ce stress, votre manager peut vous demander quels types de situations sont les plus problématiques pour vous et trouver des exercices pratiques pour vous aider à les affronter.

Comme le coaching, le mentorat permet de tirer parti de l’expérience des autres. Cependant, Jamal eddine BOUKAR, consultant et coach de performance dans son livre, Soft skills professionnels sur Amazon, « Il s’agit plutôt d’assimiler des connaissances transmises par un mentor que de recevoir des instructions directes « . Un mentor conseille les gens en fonction de son expérience personnelle, et libre à eux d’appliquer ou non les conseils reçus.

Le coaching des employés : les avantages

Ne vous y méprenez pas. Le coaching ne sert pas uniquement aux cadres supérieurs ou aux employés qui posent problème. Loin de là. Tout employé, quel que soit son statut ou son niveau de compétences, peut tirer profit du coaching, véritable révélateur de potentiel. Il permet aux membres d’une équipe d’accomplir leurs tâches et d’atteindre leurs objectifs  en favorisant un environnement de travail dans lequel ils se sentent assez à l’aise pour prendre des risques et s’épanouir. La mise en pratique des conseils donnés engendre de la satisfaction chez les employés et améliore également la rétention sur le long terme.

Si le coaching est efficace, il peut également permettre d’identifier de nouvelles compétences et de nouveaux outils utiles pour vos employés. Cela renforce ainsi leur confiance en eux, stimule leur créativité et encourage leur implication.

Vos employés ne sont pas les seuls à qui cela peut profiter. En effet, l’impact positif sur les bénéfices de votre entreprise est bien réel : l’augmentation de l’implication stimule la productivité et réduit ainsi le stress et les risques de burnout.

Le coaching peut aussi assurer un feedback continu, ce qui favorise un environnement dans lequel les employés se sentent suffisamment en confiance pour en recevoir comme en donner.

Le rôle du coach

Les coachs aident les employés à définir des objectifs et à trouver des moyens d’y parvenir tout en les accompagnant, en leur proposant des opportunités d’apprentissage et en les responsabilisant. Ils les soutiennent dans les moments difficiles et leur donnent les clés pour identifier leurs forces et leurs faiblesses.

C’est d’ailleurs l’un des points les plus importants du rôle du coach : aider les employés à mieux se connaître. Les coachs écoutent leurs témoignages, puis leur posent des questions pour mettre le doigt sur leurs valeurs, leurs forces, leurs réussites passées et leur vision de l’avenir. Toutes ces informations servent à élaborer un plan efficace pour pouvoir avancer.

Un bon coach :

  • Est attentif à la façon dont une personne souhaite se développer, et met en place des plans d’action adaptés à ses aspirations.
  • Pose des questions ouvertes pour mieux comprendre l’employé et l’encourage à trouver sa propre solution.
  • Donne son avis de façon bienveillante sur l’évolution professionnelle de l’employé.
  • Motive par ses suggestions et encouragements.
  • Responsabilise l’employé, tout en jouant un rôle de guide et accompagnateur.

Les types de coaching les plus répandus

Qu’il soit informel ou structuré, il y a plusieurs façons de faire du coaching. Cela peut être un mix des deux : suffisamment informel pour que le coach et l’employé créent du lien, mais suffisamment structuré pour que chacun reste concentré sur les tâches qu’il doit accomplir.

Le type de coaching choisi va dépendre de l’employé et de ses besoins.

Selon Jamal eddine BOUKAR, auteur du livre coaching de la performance des employés, un employé qui dispose de plus de compétences et de connaissances offre du feedback et des suggestions constructives à un autre. Cette méthode permet au coach de prendre le temps d’observer le travail et les habitudes de l’employé coaché pour identifier comment l’aider à s’adapter et se développer.

Le coaching d’équipe : le coach aide tout un groupe à atteindre le même objectif tout en améliorant ses performances. Il observe une équipe dans son environnement professionnel habituel et donne des conseils pour que le groupe et chacun de ses membres s’améliorent. Cette méthode permet de réduire les conflits. Le coach joue un rôle de médiateur, s’assurant que tout le monde peut s’exprimer et est en accord.

Le coaching par les pairs : les employés partagent leur expérience entre eux, de façon informelle, pour renforcer leurs compétences et leurs connaissances. Cela fonctionne bien dans les situations où un employé acquiert une nouvelle compétence. Tout le monde peut participer au coaching par les pairs. C’est aussi simple que deux personnes qui échangent entre elles, se posent des questions et se donnent des conseils.

Le coaching de performance : le coach aide les membres d’une équipe à obtenir une meilleure compréhension des exigences liées à leur poste, à identifier les compétences requises pour répondre à ces exigences et à trouver des moyens d’améliorer les performances. L’un des éléments clés de ce coaching consiste à aider les employés à changer les comportements qui les empêchent de s’épanouir et à élaborer des feuilles de route qui serviront à leur développement professionnel.

Le coaching ponctuel : un manager aide un employé à résoudre un problème en temps réel. Par exemple, un employé assiste à une réunion d’équipe au cours de laquelle il est question d’un projet important, et le manager se rend compte que l’employé semble extrêmement nerveux. Tout de suite après la réunion, le manager peut discuter avec l’employé seul à seul (en personne ou en visio) pour en discuter et lui dire « j’ai remarqué que tu avais l’air nerveux pendant cette réunion. Comment te sens-tu ? Est-ce que je peux t’aider ? »

Le coaching des employés : par où commencer ?

Intégrer le coaching sur le lieu de travail peut se faire par étape. Plusieurs méthodes sont possibles pour démarrer :

  • Introduisez le coaching pendant les entretiens individuels. Les managers peuvent prendre du temps pendant chaque réunion pour réfléchir avec l’employé à la meilleure manière de s’attaquer au problème rencontré. Il peut s’agir d’un challenge professionnel comme personnel : améliorer ses compétences en communication comme obtenir de l’aide sur un projet donné.
  • Encouragez vos collègues à partager leurs connaissances. Certaines personnes préfèrent apprendre de leurs collègues lorsque ceux-ci travaillent au même poste ou possèdent une expérience similaire. Encouragez les employés à créer des programmes de mentorat au sein des équipes. C’est une excellente opportunité de former ceux qui ont moins d’expérience.
  • Développez des formations sur les compétences relatives au coaching. Élaborez au moins quelques modules pour enseigner les bases du coaching et mettez à disposition divers outils et techniques de coaching. Cela suscitera l’intérêt et vous pourrez proposer une introduction sur le sujet à ceux qui le souhaitent.
  • Pilotez un programme de coaching avec un groupe d’employés que vous avez choisis. Si vous avez de la bande passante, prenez le temps de créer un programme. Cela vous permettra de faire un premier essai avant de lancer une formation plus complète auprès de l’ensemble des employés.

Jamal eddine BOUKAR

Auteur du livre: Coaching de la performance des employés et livre Soft skills professionnels sur Amazon

amazon.fr/Coaching-performance-employés-Performance-comportementale/dp/B09XZRHRNJ/ref=sr_1_1?__mk_fr_FR=ÅMÅŽÕÑ&crid=AD2JMTR7SM9V&keywords=coaching+de+la+performance+des+employés&qid=1651071382&sprefix=coaching+de+la+performance+des+employés%2Caps%2C311&sr=8-1

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour à Blog